Synchronisation Manuelle.

Lorsque vous cochez la case Synchronisation Manuelle sur un système, il crée une copie de sa configuration dans iCloud et s’enregistre comme source de données. Un changement dans ce système est automatiquement reflétée dans iCloud.
Sur tous les autres systèmes, connectes au même compte iCloud, presser le bouton Synchronisation Manuelle, affiche une liste des systèmes source. Vous pouvez sélectionner le système duquel vous souhaitez importer les données.

Screen Shot 2013-07-03 at 6.29.31 AM

Il s’agit d’une synchronisation partielle. En d’autres termes, seules les données associées aux actions communes aux deux systèmes, source et receveur, sont importées. Ceci comprend les Droites, Fibos, Commentaires, Notes et Investissements. A noter, néanmoins, les comptes et transactions (retraits, dividendes…) ainsi que les scripts pour indicateurs personnalises sont importes également.
L’avantage principal de cette méthode, est la possibilité de gérer des ensembles d’actions différents sur chacun des systèmes. Certains clients ont plusieurs milliers d’actions sur leur Mac; quoique ceci puisse être acceptable sur un système de type Mac, cela ne l’est pas sur un système de type iPhone, disposant de ressources limitées.
Le principal inconvénient de cette méthode est qu’une intervention humaine est nécessaire… avec son potentiel d’erreurs. Une opération d’import depuis iCloud ne peut pas être annulée.